Maladie d’Alzheimer : une machine innovante pour repérer les lésions dans le cerveau

La machine qui réunit deux techniques d’imagerie, la tomographie par émission de positons (TEP) et l’imagerie par résonance magnétique (IRM), permet de visualiser la composition des tissus du cerveau et aussi de suivre le fonctionnement du cerveau sous différents aspects tels que l’oxygénation et la prolifération cellulaire. L’appareil permettrait ainsi de repérer précocement les lésions dans le cerveau et d’étudier leur progression.

machine

Voir la vidéo

Fukushima et cancer : une première reconnaissance officielle

Les conséquences sanitaires de l’accident de la centrale nucléaire de Fukushima-Daiichi, le 11 mars 2011, commencent à être reconnues par le gouvernement japonais qui a admis, hier, que la leucémie d’un ouvrier est liée aux radiations ionisantes reçues pendant son travail.

Le Figaro

De nouveaux cas en attente

Maladie de PARKINSON : nilotinib, l’anticancéreux qui rebooste la cognition et la motricité

Ce petit essai clinique de l’Université de Georgetown dont les résultats viennent d’être présentés à Neuroscience 2015, la réunion annuelle de la Society for Neuroscience (Chicago), révèle le nilotinib (Tasigna®), un médicament indiqué dans le traitement de la leucémie myéloïde chronique (LMC) comme efficace pour améliorer la cognition et la motricité chez certains patients parkinsoniens.

SantéLog

En savoir plus

Le staphylocoque doré : un voleur de fer

Comment le staphylocoque doré parvient-il à s’approvisionner ? Tout simplement en détruisant les globules rouges de son hôte pour y voler le fer lié à l’hémoglobine. Ce mécanisme a été découvert par trois équipes françaises de l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm) et une équipe américaine de la New York University School of Medicine. Dans la revue Cell Host & Microbe, ils proposent une piste pour lutter contre la bactérie : bloquer les deux toxines impliquées dans ce “braquage”.

Sciences et Avenir

En savoir plus

Création d’eHealth France® : une alliance pour promouvoir la santé numérique

Cinq organisations professionnelles, la FEIMA, le LEEM, LESISS, le SNITEM et Syntec Numérique, représentant les entreprises fournisseurs de solutions e-santé, ont annoncé hier la création de l’alliance eHealth France®, pour développer et promouvoir la filière française de santé numérique.

MyPharmeEditions

Lire l’article

Une mousse artificielle biocompatible à mémoire de forme

Des bio-ingénieurs de l’Université de Cornell ont créé ce nouveau matériau léger, extensible, à mémoire de forme et truffé de pores connectés qui permettent aux liquides de passer ou de pomper. Cette invention, présentée dans la revue Advanced Materials, marque une étape dans le développement d’organes artificiels.

Santélog

Découvrir ce dispositif

Truvada : le traitement préventif contre le Sida recommandé par un groupe d’expert

Dans un avis remis à la ministre de la Santé Marisol Touraine, un groupe d’experts recommande de prescrire le Truvada comme traitement préventif pour les personnes non infectées par le Sida, mais présentant des comportements “à haut risque”, a-t-on appris jeudi 15 octobre 2015. Cette stratégie déjà autorisée aux Etats-Unis consiste en une combinaison de deux médicaments antirétroviraux utilisés comme “prophylaxie pré-exposition” (PrEP).

Sciences et Avenir

En savoir plus

Alzheimer : et si des mycoses étaient à l’origine de la maladie ?

Des mycoses pourraient être impliquées dans la maladie d’Alzheimer, selon des chercheurs espagnols qui relancent l’hypothèse d’une piste infectieuse dans cette maladie neurodégénérative contre laquelle il n’existe toujours pas de traitement. “Il n’existe pas de preuve concluante, mais si la réponse était oui, Alzheimer pourrait être ciblée par des traitements antifongiques” soulignent les chercheurs.

Sciences et Avenir

Lire l’article

Un parasite responsable du paludisme pour traiter certains cancers ?

Dans des expériences réalisées sur des souris, des chercheurs nord-américains ont utilisé cette propriété pour acheminer des substances toxiques au cœur de tumeurs. Une stratégie qui, selon les données publiées ce 12 octobre dans la revue Cell Cancer, aurait permis de guérir plusieurs animaux.

AlloDocteurs

Détails des recherches