Cancer de la prostate : un test sanguin pour prédire la réponse au traitement

Ce test qui détecte les changements d’ADN du sang permet d’évaluer la réponse possible du patient au traitement et, en particulier, à un traitement hormonal, l’abiratérone (Zytiga®) destiné à bloquer les effets de la testostérone et donc la croissance de la tumeur. Ces nouvelles données révèlent un lien apparent entre certaines mutations génétiques détectables par test sanguin et la réponse au traitement, contribuent à avancer vers un traitement mieux personnalisé, et donc plus efficace de ce cancer majeur.

Santelog

sang

En savoir plus

 

Reconstruction faciale sans cicatrice : une réalité

Cette première canadienne dans le domaine de la chirurgie plastique vient d’être réalisée par une équipe menée par Daniel Borsuk, médecin à l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont et professeur à l’Université de Montréal. Dans une intervention de 8 heures sur un patient adulte, l’équipe a effectué une reconstruction du visage en utilisant une chirurgie virtuelle, des modèle 3D, le prélèvement de l’os du bassin vascularisé et son sculptage pour l’adapter au visage, et enfin la transplantation au visage par l’intérieur de la bouche.

Santelog

facechirrugie

Lire l’article

 

Cancer colorectal : la piste de la vitamine C à haute dose

Et si la vitamine C pouvait être utile contre des cancers colorectaux particulièrement agressifs ? C’est en tout cas ce qu’espère le Pr Lewis Cantley, chercheur à l’université Weill Cornell de New York.
Il a publié le 5 novembre, dans la revue internationale Science, les travaux menés par son équipe avec pas moins de quatre autres centres américains prestigieux, dont la faculté de Harvard ou le Cold Spring Harbor Laboratory de Long Island.

Le Figaro Santé

orange

Voir les travaux

Hypertension : traiter plus agressivement diminuerait les risques cardiovasculaires

Deux études publiées hier soulignent les bénéfices des traitements visant à réduire la pression artérielle systolique en dessous des niveaux actuellement recommandés. Des objectifs tensionnels plus bas permettraient de réduire significativement la mortalité pour les patients à risque de complications cardiovasculaires.

Pourquoidocteur

étude

L’étude en vidéo

Ebola : une molécule géante pourrait contrer le virus

Une molécule géante contre le virus Ebola ? C’est la question posée par le CNRS. Une équipe internationale de chimistes vient en effet de développer une méthode ultra-rapide pour réaliser la synthèse de molécules ramifiées géantes, dotées d’une activité antivirale. Ces « méga-molécules » ont inhibé très efficacement l’entrée du virus Ebola dans des cellules en culture.

Pourquoidocteur

Lire l’article

Un marqueur pronostique pour prédire la sortie du coma

Grâce à la découverte de chercheurs français de l’INSERM, le devenir des patients dans le coma pourra être appréhendé avec plus de précision. Les scientifiques ont mis en évidence que la qualité de la communication entre deux régions du cerveau prédit la récupération de la conscience à 3 mois.

Pourquoidocteur

En savoir plus

Trouble de la mémoire : les robots de compagnie au secours des patients

Jean-Gabriel Ganascia, spécialiste d’intelligence artificielle, explique l’intérêt thérapeutique des robots de compagnie pour les patients : ” Les robots de compagnie assurent une présence, qui peut être distante, c’est-à-dire avec une personne qui est connectée à l’autre bout de la ligne et peut répondre, mais aussi virtuelle avec ce que l’on appelle les chatbots, mots-valises formés sur la contraction de “chatter” et de “bots”, littéralement les “robots bavards” qui dialoguent, échangent et répondent avec pertinence et patience à un certain nombre de questions.”

Sciences et Avenir

En savoir plus

La cryotherapie gagne du terrain en France

Deux minutes à – 110 °C : c’est la base de cette technique de soin innovante, en progression en France, où une soixantaine de centres sont équipés. La cryothérapie est utilisée pour soulager les douleurs récalcitrantes de maladies inflammatoires chroniques comme la spondylarthrite ankylosante, la polyarthrite rhumatoïde ou lasclérose en plaques.

Le Figaro Santé

crio2

En savoir plus