Un capteur branché sur le doigt pour réguler l’oxygénothérapie

Plus de confort au repos et à l’effort pour le patient souffrant de pneumopathies infectieuses aiguës ou d’insuffisance respiratoire chronique, un meilleur souffle et une meilleure adaptation aux besoins.

Infirmiers.com

Lire la suite 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *