Sclérose en plaques : quand les globules blancs aident à réparer la myéline

En injectant des globules blancs humains (issus d’individus sains ou de patients atteints de sclérose en plaques) à des souris dont la moelle épinière était lésée, des chercheurs français sont parvenus à identifier des molécules impliquées dans la réparation des fibres nerveuses.

Allo Docteurs

Lire la suite

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *