Cancers : des risques différents en fonction des catégories sociales

Quelques 15 000 cas de cancers pourraient être évités chaque année en France par l’amélioration des conditions de vie des populations défavorisées et le renforcement des efforts de prévention, rapporte une étude publiée ce 7 février dans le bulletin épidémiologique hebdomadaire (BEH). Ces travaux – premier du genre en France – réalisés par le Réseau français des registres des cancers (Francim) rappelle que le cancer demeure l’une des pathologies les plus marquées par les inégalités sociales dans notre pays.

Lire l’article

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *