Ibuprofène et paracétamol : l’usage régulier abîme l’audition?

Dans l’opinion publique, les médicaments délivrés sans ordonnance ne comportent pas de risque. En effet, pourquoi vendre des molécules sans avis médical si un risque d’effet secondaire grave est avéré ? La question se pose alors que la consommation régulière et prolongée d’ibuprofène et de paracétamol serait impliquée dans la perte auditive.

Destination Santé

Lire l’article

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *