Alzheimer : des anticorps de lama pour détecter les lésions

Des chercheurs ont réussi à atteindre de manière non invasive les cellules du cerveau dans un modèle murin de la maladie, grâce à deux types d’anticorps obtenus chez des lamas et capables de franchir la barrière hémato-encéphalique. Ceux-ci peuvent alors marquer spécifiquement les plaques amyloïdes et les enchevêtrements neurofibrillaires et rendre visibles ces deux types de lésions caractéristiques de la maladie d’Alzheimer.

Techno Science

Lire l’article en entier

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *