Edmonde Charles-Roux : l’infirmière hors du commun

 

Portrait reçu le 16 novembre 1966 d'Edmonde Charles-Roux, journaliste chez Vogue et écrivain. / AFP / UPI / -

 

“Une rebelle, une insoumise, une anticonformiste-née”, Jean-Claude Gaudin, maire de Marseille.

Edmonde Charles-Roux est née le 17 avril 1920 à Neuilly-sur-Seine. Agée de 19 ans, elle devient infirmière ambulancière volontaire pendant la Seconde Guerre Mondiale. Elle entre ainsi tout d’abord au 11ème régiment de la Légion Etrangère.

En 1940, lors de la bataille de Verdun, elle est blessée en portant secours à un légionnaire. Après l’invasion de la France par l’Allemagne, elle intègre la Résistance à Marseille, toujours en tant qu’infirmière. Puis, elle est appelée par le général de Lattre de Tassigny et reste attachée à son cabinet jusqu’à la Libération.

En 1944, après le débarquement de Provence, elle est rattachée à la 5ème Division Blindée : elle y exerce en tant qu’infirmière, mais également assistante sociale.

“Croix de guerre, elle est restée toute sa vie fidèle aux combattants dont elle avait partagé la condition et l’idéal” déclarera l’Elysée en 2016.

Son héroïsme lui vaut d’être décorée de la croix de guerre, faite chevalier de la légion d’honneur avant de recevoir, en 2007, le grade de caporal dans la légion étrangère.

Après la guerre, Edmonde se dirige vers une carrière de journaliste et romancière. Elle meurt le 20 janvier 2016 à Marseille, où elle reçoit l’ultime hommage d’un grand nombre de personnalités littéraires et politiques.

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *