J-9 avant ouverture du CMGF !

element_html-01

Pour sa 10ème édition, le Congrès de Médecine Générale France a le plaisir de vous accueillir du 31 mars au 2 avril. Cette édition anniversaire, organisée par le Collège de la Médecine Générale, réunira 4 000 congressistes au Palais des Congrès de Paris. Médecins généralistes, chercheurs et acteurs de santé ont rendez-vous pour débattre des grands thèmes de l’actualité scientifique et professionnelle, s’informer sur les dernières innovations de la science, échanger sur leur pratique de médecine générale, dans une ambiance scientifique et conviviale.

Au cœur de l’actualité, l’édition 2016 abordera la place de la spécialité Médecine générale  dans le cadre de la mutation du système de soin au travers des informations scientifiques ou professionnelles : surinformations des patients, nouvelles accessibilités aux médicaments, maladies chroniques et accompagnement, accessibilité des cabinets, nouvelles techniques et nouveaux outils…).

Des sessions plénières aborderont les problématiques actuelles : le patient et l’automédication, la coopération généralistes/psychiatres, le point sur le projet Paerpa, la place du médecin généraliste face aux troubles du comportement de l’enfant, le rôle de l’éducation thérapeutique dans la prise en charge de l’obésité adulte, le point sur la vaccination, la prévention et le dépistage des cancers, l’accessibilité des cabinets, les nouveaux droits des patients en fin de vie, enfance et inégalités sociales…

Inscrivez-vous

De la DHA contre le cancer du côlon ?

Afficher l'image d'origine

L’acide docosahexanoïque, plus connu sous le nom de DHA pourrait s’avérer efficace pour freiner la croissance tumorale. Cet acide gras de la famille des oméga-3 possède en effet des propriétés anti-inflammatoires intéressantes. Les acides gras apportés par l’alimentation jouent un rôle important dans la régulation des cellules cancéreuses.

En savoir plus

Sclerose en plaques : comment les jeux video peuvent reorganiser le cerveau

Des chercheurs de la Harvard Medical School à Boston (Etats-Unis) sont parvenus à améliorer la connectivité  neuronale chez une douzaine de patients grâce à un programme de réadaptation cognitive fondée sur l’utilisation du célèbre jeu vidéo Dr Kawashima Brain Training deNintendo.

Sciences et Avenir

Lire l’article