Vers une cryopreservation des organes

Petit à petit, les recherches pour trouver le moyen de «congeler» en toute sécurité des organes avancent. Ce qui permettrait, par exemple, de pouvoir allonger la durée de vie d’un greffon. Des chercheurs de l’université d’État de l’Oregon viennent d’annoncer avoir mis au point un protocole permettant d’optimiser le procédé de vitrification de tissus complexes et, avancent-ils, d’organes.

Le Figaro Santé

Lire l’article

Des pistes pour securiser la prise en charge medicamenteuse

Afin de sensibiliser les professionnels de santé à la sécurisation de la prise en charge médicamenteuse en établissement de santé, la Haute Autorité de Santé (HAS) émet plusieurs recommandations et dresse un état des lieux des erreurs médicamenteuses. Une mise au point nécessaire alors que la cinquième édition de la semaine de la sécurité des patients s’est déroulée du 23 au 27 novembre 2015.

Infirmiers.com

En savoir plus

Cancer : un biogel pour une nouvelle therapie cellulaire adoptive

Il s’agit d’un gel biocompatible, qui peut servir de réservoir cellulaire pour combattre le cancer. Testé avec succès sur plusieurs modèles in vitro de mélanome et de cancer du rein, ce biogel libère des lymphocytes T anticancéreux fonctionnels qui vont proliférer pendant 2 à 3 semaines et tuer les cellules cancéreuses. Développé par des chercheurs de l’Université de Montréal, ce gel thérapeutique pourrait révolutionner les traitements contre plusieurs formes de cancer.

Sante log

Lire l’article

Scoliose : le corset du futur passe par la modelisation 3D de la colonne vertebrale

Prédire l’efficacité du port d’un corset et prévoir l’évolution d’une scoliose, cette affection redoutable qui déforme dès l’enfance la colonne vertébrale… voilà qui est désormais possible grâce à la modélisation personnalisée de la colonne vertébrale. Tel est l’objet des travaux menés actuellement à l’Institut de biomécanique humaine Georges-Charpak à Paris.

Sciences et Avenir

Lire l’article

Espoir de traitement pour le cancer agressif de la prostate

Face à certains cancers de la prostate très agressifs, un nouvel espoir se profile du côté des traitements. L’avancée vient du Québec avec des travaux de l’université de Montréal qui propose une nouvelle combinaison thérapeutique. L’hormonothérapie repose sur des médicaments dits anti-testostérone qui s’opposent à l’action de l’hormone masculine sur la croissance des cellules cancéreuses.

Sciences et Avenir

A surgeon sitting in front of screens of a Focal One device performs a robot-assisted prostate tumorectomy using ultrasound imaging on April 10, 2014 at the Edouard Herriot hospital in Lyon, center France. Focal One is the first robotic HIFU (high intensity focused ultrasound) device dedicated to the focal approach for prostate cancer therapy. According to EDAP TMS SA, a leader in therapeutic ultrasound, it combines the three essential components to efficiently perform a focal treatment: state-of-the-art imaging to localized tumors with the use of magnetic resonance imaging (MRI) combined with real-time ultrasound, utmost precision of robotic HIFU treatment focused only on identified targeted cancer areas, and immediate feedback on treatment efficacy utilizing Contrast-Enhanced Ultrasound Imaging. AFP PHOTO / JEFF PACHOUD / AFP / JEFF PACHOUD

En savoir plus