Satiete : les bacteries intestinales peuvent reguler notre appetit

« Au sein de notre laboratoire, nous nous intéressons aux troubles du comportement alimentaire et au microbiote. De nombreux travaux ont montré l’impact de celui-ci sur l’obésité, l’anorexie ou la boulimie, explique Jonathan Breton de l’unité Inserm. Ces études rapportent surtout des liens entre ces pathologies et le nombre de bactéries intestinales. Nous avons donc voulu savoir si elles pouvaient impacter le comportement alimentaire quel que soit leur nombre. »

Pourquoidocteur

Lire l’article

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *